Face à la famine qui menace dans plusieurs pays, l’ONU débloque 135 millions de dollars

Le Coordinateur des secours d’urgence des Nations Unies, Mark Lowcock, a débloqué lundi 135 millions de dollars du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) pour soutenir les opérations humanitaires dans 12 pays d’Afrique, des Amériques et du Moyen-Orient.

L’annonce fait suite à la publication de données la semaine dernière, qui montrent que plus de 350.000 personnes connaissent des conditions de famine dans la région du Tigré en Éthiopie, et que la menace de famine se profile au Burkina Faso, dans le sud de Madagascar, au nord-est du Nigéria, au Soudan du Sud et au Yémen, a précisé le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué de presse.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *