160 millions d’enfants dans le monde travaillent et la tendance est à la hausse, avertit l’ONU

Le nombre d’enfants victimes du travail des enfants s’élève à 160 millions dans le monde et neuf millions d’autres sont en danger en raison des effets de la Covid-19, selon un nouveau rapport conjoint de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

Le rapport Travail des enfants : estimations mondiales 2020, tendances et le chemin à suivre – publié à la veille de la Journée mondiale contre le travail des enfants le 12 juin – prévient que les progrès enregistrés pour mettre fin au travail des enfants sont au point mort pour la première fois en 20 ans.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *