Amérique latine et Caraïbes : l’ONU s’inquiète des atteintes aux institutions nationales des droits de l’homme

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, s’est alarmée, jeudi, du nombre croissant de menaces, d’attaques et autres tentatives visant à « saper et à délégitimer diverses institutions nationales indépendantes » de défense des droits de l’homme (INDH) en Amérique latine et dans les Caraïbes par des gouvernements et d’autres acteurs en situation de pouvoir.
Les incidents signalés comprennent des menaces ou du harcèlement à l’encontre des institutions ou de leur personnel en Bolivie, au Chili et au Salvador. Les services de la Haut-Commissaire font état également d’attaques contre les locaux et le personnel de l’Institut national des droits de l’homme à Haïti.

Des tentatives de destitution des chefs des INDH au Guatemala et au Mexique au niveau de l’État ont également été constatées. « Le fait que nous ayons reçu des plaintes d’institutions dans près d’une douzaine de pays de la région est un témoignage frappant de la tendance à l’expansion et de l’ampleur du problème », a déclaré Mme Bachelet.

Lire plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *