En Afghanistan, une jeune mariée risque la mort pour avoir refusé de se soumettre à un test de virginité

HERAT, Afghanistan – Sahar, 22 ans, et Abdul Baseer, 28 ans, qui vivent dans le district de Guzara dans la province afghane de Herat, n’ont pas choisi de se marier ensemble. Ce sont leurs parents qui ont pris cette décision, comme il est coutume de procéder dans une grande partie du pays.

Deux mois après le mariage, le père de Sahar l’a trouvée en larmes. « Je lui ai demandé ce qui n’allait pas, mais elle m’a répondu que tout allait bien et que nous lui manquions », raconte Aref* à propos de sa fille. « Je crois qu’à ce moment-là, je savais déjà que quelque chose clochait. »

Pendant les mois qui ont suivi, Sahar a présenté de plus en plus de symptômes de dépression, ainsi que des hématomes sombres sur tout le corps. Finalement, ses parents ont appris la vérité : M. Baseer battait Sahar chaque jour.

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *