Présidentielles au Bénin et au Tchad : le chef de l’ONU plaide pour des élections crédibles et pacifiques

Le Bénin, en Afrique de l’Ouest, et le Tchad, en Afrique centrale, organisent dimanche 11 avril des élections présidentielles. Au Bénin, le président sortant, Patrice Tallon, se présente pour un second mandat. Au Tchad, le chef d’Etat sortant, Idriss Deby, est candidat à un sixième mandat.

Dans ces deux pays d’Afrique francophone, des membres de partis politiques et de la société civile manifestent contre les conditions du processus électoral et contre les candidatures des chefs d’Etats sortants à un nouveau mandat présidentiel.

Au Bénin, « le Secrétaire général appelle toutes les parties prenantes nationales à veiller à ce que le scrutin se déroule de manière transparente, crédible et pacifique », a dit son porte-parole adjoint, Farhan Haq, dans une déclaration de presse.

Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, « le Secrétaire général exhorte les dirigeants politiques, les partis politiques et leurs sympathisants à résoudre tout différend pouvant découler du processus électoral par le dialogue pacifique et des moyens légaux », a ajouté M. Haq.

Lire plus:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *